Lisez les articles ci-dessous pour en savoir plus :

Les recherches sur les facteurs environnementaux en lien avec le cancer du sein sont marginalisées

Par Jennifer Beeman, Directrice générale, ACSQc

Le mois d’octobre, consacré à la sensibilisation au cancer du sein, suscite des émotions mixtes pour nous qui travaillons à Action cancer du sein du Québec (ACSQc). D’une part, nous sommes tout à fait sensibilisées au cancer du sein et à son effet traumatisant, bouleversant et profondément effrayant, et nous ressentons avec une souffrance aiguë la perte de si nombreuses vies précieuses en raison de cette maladie. D’autre part, nous sommes extrêmement conscientes des multiples questions difficiles que soulève le cancer du sein et qui n’ont pas encore trouvé réponse.

en savoir plus

Les lacunes dans la réglementation environnementale menacent la santé des femmes

Par Ellen Sweeney, Ph. D.

Les facteurs de risque tels que l’alimentation et l’exercice ne peuvent pas expliquer l’augmentation de l’incidence du cancer du sein, en particulier dans les pays industrialisés. Par conséquent, il est nécessaire d’examiner les liens entre environnement et cancer du sein. Par exemple, l’effet des carcinogènes mammaires et des perturbateurs endocriniens découlant de l’exposition quotidienne aux produits chimiques industriels et aux substances toxiques présentes dans les produits de consommation.

en savoir plus

Au-delà des gros gros titres - le rapport d'IOM sur le cancer du sein et l'environnement

BLOGUE de Sarah Janssen, publié le 8 déc. 2011 – La santé et l’environnement, NRDC

Hier, l’Institute of Medicine (IOM) a publié un rapport sur le cancer du sein et l’environnement. Le rapport (téléchargeable gratuitement) a été commandé par la fondation Susan G. Komen et a été écrit par un comité d’experts qui, pendant un an, a étudié et résumé les preuves scientifiques. Le comité a adopté une définition large d’« environnement », qui inclut tout ce n’est pas lié à des ­facteurs hérités par l’ADN.

en savoir plus