L’expérience de Gabrielle à Action cancer du sein du Québec (ACSQc)

Je suis étudiante à la maîtrise en travail social à l’UdeM et bachelière en anthropologie. Pour mon stage, je recherchais un milieu qui s’intéresse aux questions de santé des femmes en lien avec des perspectives environnementales. Je l’ai trouvé, direz-vous!

Un stage à ACSQc, c’est avoir la chance de travailler dans un milieu où la structure organisationnelle est horizontale, où sa voix est entendue, sollicitée, considérée, et où l’on apporte une réelle contribution. Les travailleuses sont disponibles et à l’écoute.

J’ai eu l’occasion de faire la promotion d’un programme existant (« Passez à l’action contre les toxiques » (PACT)) dans lequel j’ai pu créer plusieurs partenariats avec divers organismes communautaires. Visiter une diversité de milieux aura considérablement enrichi mon expérience et influence indéniablement le développement de mon identité professionnelle. Ce programme, j’ai pu me l’approprier, en apprendre davantage sur les techniques d’animation, jouer tantôt un rôle de facilitatrice, tantôt de mobilisatrice. Il aura fallu, d’autre fois, l’adapter selon les besoins et les approches d’interventions spécifiques des organismes.

S’impliquer au sein d’ACSQc c’est aussi s’immerger de valeurs humanistes qui m'adoucissent l’intérieur : l’auto-détermination, la justice sociale, le respect, la dignité, l’autonomie, et les droits de la personne. S’éloigner des mots comme l’accomplissement de soi, la performance et l’individualisme pour tendre vers le collectif. L’organisme s’intéresse aux causes des problèmes sociaux et aspire à œuvrer à titre d’agent de transformation sociale et politique.

Merci pour de m’avoir donné la chance de faire mon stage dans un milieu riche par ses valeurs, ses pratiques, ses actions, par sa mission, et surtout, par ses travailleuses. Merci de m’avoir accompagné au cours de ces cinq mois. Un énorme merci à Nancy, Jennifer, Viorica et Patricia et aux deux autres stagiaires, Li-Anne et Carly!

L’expérience de Li-Anne à Action cancer du sein du Québec

Je suis finissante au baccalauréat en travail social et pour ma dernière année de stage, j’ai choisi de faire celui-ci à Action cancer du sein du Québec (ACSQc). Je me suis toujours intéressée à développer l’articulation entre les questions sociales et environnementales. Il s’avérait qu’ACSQc s’intéressait exactement aux enjeux touchant à la fois au social, à la santé et à l’environnement!

En effet, la mission de l’organisme est de prévenir les maladies liées aux causes environnementales tout en considérant les facteurs sociaux telles les inégalités. La santé ne se limite donc pas à la santé physique et mentale, aux saines habitudes de vie et uniquement à des responsabilités individuelles. Au contraire, la santé doit être comprise de manière globale (considérer toutes les dimensions intereliées à notre santé) et ainsi prendre conscience des contraintes structurelles (politiques, économiques…) qui empêchent la population entière et plus particulièrement des populations désavantagées de vivre en bonne santé.

Si la santé est à la base de notre survie et de notre existence, la santé de notre communauté est à la base de notre coexistence.

Cet aspect du collectif me rejoint tout particulièrement. Je considère nécessaire d’intervenir directement auprès des communautés afin que pour que nous puissions agir ensemble. Et c’est exactement la particularité de l’organisme, c’est-à-dire de rejoindre les populations concernées. J’ai ainsi eu l’occasion de partager cette vision lors de mes ateliers avec les jeunes du secondaire ainsi qu’avec les universitaires.

Voilà les quelques raisons pourquoi j’ai choisi de faire mon stage à ACSQc. L’organisme prend des actions concrètes menant à ma vision d’une communauté plus juste, équitable, sensible aux autres et à son environnement.

Merci sincère à la belle équipe d’ACSQc d’être des actrices de changement, actives et inspirantes.


Vos actions contre le Triclosan et l'ONU sur les pesticides

Avec l’arrivée du printemps, nous souhaitons faire avec vous un tour d’horizon des actualités que nous suivons de près en santé environnementale. Dans quelques semaines, nous vous enverrons de l’information sur nos activités à venir, en espérant avoir la chance de vous y rencontrer!

Pesticides

Le 8 mars, le Conseil des droits de l'homme de l'ONU a publié un rapport présentant un constant aussi clair qu’accablant : les pesticides, dont la majorité contient des perturbateurs endocriniens (PE) et sont dangereux pour la santé humaine et pour l'environnement. Ils sont utilisés uniquement aux fins de profits par l'industrie agroalimentaire et non pour lutter contre la faim dans le monde comme nous l'avait laissé croire l'industrie des pesticides.

en savoir plus

Dernières nouvelles sur nos actions contre le Triclosan

L'année dernière, nous vous avions fait part des actions menées par les groupes de défense de l'environnement et de la santé dans la lutte contre le Triclosan. Cet agent antibactérien est omniprésent dans les produits de consommation courante, PE important et écotoxique contribuant au problème de la résistance aux antibactériens. Vous nous aviez alors exprimé votre enthousiasme à signer les pétitions demandant au gouvernement de bannir cette substance toxique des produits ménagers et de soins personnels. Voici la version définitive de la déclaration, coordonnée par l'Association canadienne du droit de l'environnement, que notre organisme et une quarantaine d'autres du même type ont signée et fait parvenir à l'honorable Catherine McKenna, ministre de l'Environnement et du Changement climatique ainsi qu'à l'honorable Jane Philpott, ministre de la Santé, le 24 février 2017.

en savoir plus

Pourquoi nous devons réformer la Loi canadienne sur la protection de l'environnement (LCPE)

Comme vous êtes nombreux à le savoir, le système réglementant les substances chimiques permet à ces substances d'être produites et mises en circulation sans preuve de leur innocuité. Ceci nous oblige à réagir après coup et à combattre les substances toxiques une à une, pour démontrer leur nuisibilité, les éliminer de la circulation et de l'environnement et réduire l'exposition humaine. Souvent, notre exposition aux substances toxiques se poursuit pendant des décennies après l'entrée en vigueur de leur interdiction.

en savoir plus

Restez à l’affût pour connaître les activités auxquelles vous pourriez participer ce printemps!


Action cancer du sein du Québec reçoit un honneur bien spécial !

ACSQc est honoré d'être choisi à titre d'organisme communautaire de bienfaisance pour le concert bénéfice de la Chorale Yellow Door. Le concert aura lieu le 26 et 27 mai prochain.

Depuis 1983, ces chanteurs et chanteuses de talent viennent en aide aux organismes caritatifs de leur localité en profitant de leurs spectacles pour leur offrir du soutien financier et pour sensibiliser la population à leur travail dévoué. Jetez un œil à la liste des quelque 60 organismes communautaires qui  ont eu la chance de se voir honorés par la chorale au cours des 30 dernières années. Impressionnant, non?  

En plus de nous remettre les profits de la vente des billets de son Concert du printemps, la Chorale Yellow Door nous remettra aussi l'argent amassé dans le cadre de la vente de pâtisseries qui se tiendra à l'entracte! Nous vous indiquerons sous peu comment vous pouvez participer à cette vente en confectionnant vos biscuits, vos petits gâteaux ou vos carrés préférés.

N'oubliez pas de marquer la date de ce magnifique concert printanier à votre calendrier et passez le mot à votre entourage! Nous serons ravies de vous y retrouver. En assistant au concert, vous ferez d'une pierre deux coups : vous viendrez en aide à notre organisme tout en ayant le bonheur d'entendre une chorale d'expérience interpréter des classiques de la musique du monde en différentes langues!

La Chorale Yellow Door est dirigée par Mme Roxanne Martel.

Concert du printemps, les 26 et 27 mai à l'Église unitarienne de Montréal, 5035, de Maisonneuve O. (Métro Vendôme). 


Coût du billet : 20 $ Étudiants et aînés : 15 $

Pour entendre quelques moments forts du concert de l'année dernière, c'est par ici. 

D'autres renseignements sur cet événement vous seront communiqués sous peu.


Jennifer Beeman, Directrice, Action cancer du sein du Québec
Notre façon de voir le mois de la sensibilisation au cancer du sein, octobre 2016

Je me trouve dans une situation étrange. Je suis directrice d’un organisme de cancer du sein et je ne sais vraiment pas ce que veut dire « la sensibilisation au cancer du sein ».

Est-ce répéter qu’une femme sur neuf recevra un diagnostic de cancer du sein au cours de sa vie? Quoiqu’on ne dise rien par rapport à ce qu’on fait pour réduire cette statistique, c’est-à-dire très peu?

Est-ce répéter que « le diagnostic précoce sauve des vies »? Ce qui n’explique pas le fait que le diagnostic précoce mène à un sérieux problème de surdiagnostic, ce que les femmes ne comprennent pas et sur lequel on ne fait rien?

Est-ce répéter qu’il faut « courir à la vie »? Ce qui ne fait rien pour prévenir cette maladie chez nos filles et nos petites filles?

en savoir plus

ACSQc compte sur les cotisations de ses membres et les dons de particuliers. La cotisation donne droit aux préavis sur les séminaires et ateliers ainsi qu'à l'abonnement à notre bulletin de nouvelles - ACSQc en ligne

Un nombre important de membres aide également à soutenir nos demandes financières en terme de subventions gouvernementales et auprès des fondations privées. Pensez à vous joindre à nous dès aujourd’hui!

Pendant vingt-cinq ans, avec votre appui, ACSQc a travaillé fort pour transmettre au public de  l'information indispensable et nous savons que notre message est entendu.

Pensez à faire un don en argent à Action cancer du sein du Québec pour nous aider à continuer à transmettre au public cette information indispensable.
vvv

Il existe de nombreuses façons de vous impliquer : être bénévole, écrire une lettre à un journal, faire venir un atelier éducatif à votre école, groupe communautaire ou votre milieu de travail.

Engagez-vous auprès de nous, suivez-nous sur les médias sociaux, partagez vos opinions et vos idées. Portez le message de l’ACSQc dans votre communauté! Faites entendre votre voix pour un changement!